Tout savoir sur la pompe à chaleur géothermique aérothermique et aquathermique

Par | 21 novembre 2014

Schéma d'installation de pompe à chaleur
La pompe à chaleur est un équipement qui permet de produire du chauffage pour une maison, voir un appartement, à des coûts bien inférieur que pour des chauffages plus traditionnels comme le convecteur, le panneau rayonnant ou même le chauffage à inertie.

Pour fonctionner, la pompe à chaleur va puiser l’énergie que l’on trouve en dehors de l’habitation pour la transférer à l’intérieur. L’énergie qui est extraite du milieu extérieur est totalement gratuite, c’est pour cela que les dépenses en énergie seront bien inférieures à tous les autres systèmes de chauffage. Seule la consommation électrique destinée à faire marcher le compresseur de la pompe à chaleur aura un coût.

Le rendement se calcul simplement à l’aide d’un indice qui se nomme le COP ou coefficient de performance de la pompe à chaleur. Il s’agit d’un chiffre qui donne le ratio entre la puissance électrique qui sera consommée pour faire fonctionner le compresseur et la puissance calorifique qui sera restituée en sortie de la PAC. Par exemple, pour une pompe à chaleur ayant un COP de 3, lorsque l’on consomme 1 KW d’électricité, on obtiendra 3 kW d’énergie sous forme de chaleur. Il est alors facile de comprendre que les économies peuvent être importantes.

Les différentes sortes de PAC

Il existe trois grandes familles de pompe à chaleur. Si leur principe de fonctionnement est exactement le même, ce qui diffère sera le milieu dans lequel on va extraire les calories :

  • Pour l’aérothermie, on les extrait de l’air ambiant à l’aide d’un ventilateur situé sur le bloc extérieur. Celui-ci va les aspirer vous les amener au cœur de la PAC.
  • Pour la géothermie, on place des sondes dans le sous-sol d’un jardin, soit à faible profondeur sur une grande surface, soit à grande profondeur sur une faible surface.
  • Pour l’aquathermie, on va chercher les calories dans une nappe phréatique à l’aide de capteurs spéciaux.

En terme de performance on a : aquathermie >= géothermie > aérothermie

Des solutions pour chaque besoin

Le gros avantage de la pompe à chaleur est qu’il existe une solution qui sera adaptée à chaque situation du logement. Que vous soyez dans le neuf ou dans l’ancien, que vous ayez déjà ou non un système de chauffage centralisé dans votre maison, qui fonctionne à haute ou basse température, il y a une pompe à chaleur qui sera capable de répondre à votre besoin et de vous faire faire des économies d’énergie. En terme de prix, il y a également une solution pour chaque portefeuille, si l’aquathermie et la géothermie offrent les meilleurs rendements, ceux sont également les pompe à chaleur les plus chère. Il est alors possible pour les petits budgets de se tourner vers les PAC air-air ou air-eau, moins onéreuses, mais également un peu moins performantes.

Si vous souhaitez savoir étudier votre cas, vous pouvez consulter notre dossier  comment bien choisir sa pompe à chaleur.

Des subventions qui la rendent très attractive

Si le prix d’une pompe à chaleur peut sembler important, il ne faut pas oublier que de nombreuses subventions sont actuellement proposées pour l’achat et la pose d’une pompe à chaleur par un professionnel qualifié. Depuis le 1er septembre 2014, l’état propose aux particuliers, et sans condition de ressources, 30% du montant total de la facture sous forme de crédit d’impôt. L’HANA quant à elle offre 20% de subvention sous condition de ressources, mais également des chèques de 900€ et 1800€. Certaines, villes, région et département proposent également des subventions c’est pourquoi le plus simple reste de se renseigner au point info énergie le plus proche de chez soi pour obtenir une liste exhaustive des aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Enfin, l’état propose également un éco-prêt à taux zéro pour ce qui concerne les travaux de rénovation énergétique, et donc le remplacement d’un vieil équipement de chauffage par une pompe à chaleur. Avec cette solution, quel que soit le type de pompe à chaleur acheté, il coûte généralement moins cher d’investir dans une PAC que de garder son vieux système de chauffage.

Par exemple, si vous achetez une pompe à chaleur géothermique à 15000€ avec un prêt à taux zéro sur 10 ans, vous devrez rembourser tous les mois des mensualités de 125 €. Vous pourrez également déduire de ces 15000€, 30% sous forme de crédit d’impôt soit 4500€, ce qui porterait en réalité vos mensualités à 87,5€. Avec une pompe à chaleur géothermique, vous pourriez facilement économiser 87,5€ sur votre facture d’énergie tous les mois. Votre pompe à chaleur est donc déjà rentable.

Pourquoi choisir la pompe à chaleur

La facture énergétique représente l’une des dépenses majeure d’un foyer, surtout lorsque l’on est équiper de vieux chauffage. Il est donc très intéressant et surtout très rentable de passer à la pompe à chaleur. Sur le long terme, les économies envisageables sont très importantes. Le caractère écologique est aussi présent. Même si la pompe à chaleur consomme une petite quantité d’électricité, celle-ci est bien moins importante que pour les autres systèmes. La pompe à chaleur participe donc au développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *