Pompe à chaleur haute température

Par | 3 septembre 2014

Pompe à chaleur haute températureLa pompe à chaleur, qu’elle soit géothermique ou aérothermique exploite les calories qui sont contenues dans le milieu extérieur afin de produire de la chaleur. Lorsque l’on parle d’une pompe à chaleur dont le circuit de diffusion de chaleur fonctionne à l’eau, il s’agit généralement de PAC basse température. C’est à dire que la température de l’eau est comprise entre 35°C et 45°C. Pour les pompes à chaleur haute température c’est différent puisque la température de l’eau sera comprise entre 60°C et 80°C suivant les modèles et technologies employées.

Comment fonctionne la pompe à chaleur haute température ?

Le principe de fonctionnement de la pompe à chaleur haute température est presque identique à celui d’une pompe à chaleur basse température si ce n’est que les constructeurs ont développés chacun leur propre technologie pour arriver à produire une eau plus chaude. Par exemple chez Daikin ont a choisi de monter deux circuits en cascade pour accroître la température de sortie. Chez Mitsubishi on utilise un système qui permet de réinjecter la chaleur sur trois niveaux alors que chez Airwell on a simplement choisi de mettre deux compresseurs en série pour améliorer la thermodynamique et donc la production de chaleur. La plus part des autres marques utilisent des compresseurs EVI qui permettent d’injecter de la chaleur à l’entrée de celui-ci pour améliorer sa production de chaleur.

Pourquoi choisir la pompe à chaleur haute température ?

Il n’y a pas beaucoup de cas dans lesquels ont sera amené à choisir la pompe à chaleur haute température. Si pour dans la plus part des cas la pompe à chaleur basse température est de mise, pour les logements assez ancien qui disposent déjà d’un système de chauffage centralisé composé de radiateurs fonctionnant avec de l’eau chauffée à 80°C, la pompe à chaleur haute température est l’idéale. Il existe quand même deux inconvénients majeurs. Le premier concerne le prix de la pompe à chaleur haute température car celui-ci peut être jusqu’à deux fois plus important qu’une pompe à chaleur basse température.  La consommation électrique de la PAC haute température sera également supérieure puisqu’il faudra produire une eau plus chaude. Il n’en reste pas moins que la pompe à chaleur haute température restera toujours plus rentable qu’une vieille chaudière sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *